Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 19:43
Franchement pas la peine d'en faire plus, dans le choix du titre.
J'avais d'abord pensé à "there's no escaping the jaws of the alien this time", extrait de "Thriller", mais ça n'a pas la même portée. Parce qu'il va falloir qu'on me la bombarde, cette phrase, encore et encore, pour que je finisse par l'admettre.

J'imagine que la radio me l'a dit ce matin, mais je n'ai pas calé. J'ai dû prendre ça pour un mauvais rêve et me rendormir pour vingt minutes. Ils parlaient de météo quand mes sens sont revenus. 

Sur le quai de la gare, j'ai repéré une nouvelle. Petite nana toute enrobée de douceur, jambes nues et bronzées sous une courte jupe violette, décolleté accueillant, félin minois et voilà, qu'est-ce que vous voulez, au lieu de suivre mes habitudes de me poser à l'étage (on a de très gros trains), je l'ai suivie en bas, me suis assis en face d'elle. Ca peut faire naturel, il faut bien que quelqu'un la prenne, cette place, alors pourquoi pas moi ? Voilà, mon secret est percé, j'aime bien côtoyer la beauté, faut pas m'en vouloir.

Et puis cette petite nana a sorti un portable, alors que j'avais sorti un bouquin de Matheson avec un magnifique cleavage sur la couverture. Les portables m'agacent dans le train, mais elle a parlé doucement. A son coeur. Elle lui a dit que Michael Jackson était mort. Le coeur devait encore être au lit, parce qu'il a paru étonné -à en croire la suite de la conversation.

On peut prétendre qu'on n'écoute pas les conversations autour de soi, mais là le réflexe a parlé avant moi. J'ai levé sur elle des yeux d'enfant terrorisé. Qu'est-ce qu'elle racontait, cette conne ? N'importe quoi, Mike n'est pas mort. Mike n'est pas mort. Elle m'a souri et m'a confirmé l'info d'un léger hochement de tête, contente d'être celle qui apprend des trucs aux gens.

Alors par la suite, mon livre ouvert posé sur mes cuisses, j'ai surtout regardé le décor par la fenêtre.

Sorti du train, une heure plus tard, j'ai demandé une confirmation supplémentaire au journal gratuit qu'ils distribuent au Luxembourg. Ca a été sans pitié, implacable, en première page: "Michael Jackson est mort". Pourtant on le voit chanter sur la photo, ils ont dû mal comprendre.

Après le bus, j'ai marché jusqu'au bureau. Me disant que j'avais comme perdu un membre éloigné de ma famille. Il a toujours été là Mike, depuis tout petit. J'ai pris l'ascenseur, suis rentré dans le bureau, ai croisé des gens. On m'a proposé un cookie car c'était l'anniversaire d'une collègue, mais j'ai décliné. "Je suis désolé mais je suis secoué" j'ai dit.

Au lieu de démarrer Lotus Notes, je suis allé vérifier et vérifier encore tout ça sur le net. Et j'ai dû passer toute la matinée avec mes lunettes de soleil, comme pour faire le malin. Pas à cause d'un soleil trop fort.

J'ai repensé à la découverte du clip de "Thriller", c'était Drucker qui l'avait montré en premier en France, il avait prévenu les gens d'éloigner les enfants de la télé. Tu parles que je suis resté, tu parles que je me suis pris la méga-claque du siècle. Mon père avait un des premiers magnétoscopes, un V-2000. Il s'est procuré la cassette du clip, j'ai dû le visionner cent mille fois. Je me suis fait traduire le texte en anglais qui démarre le clip. Pis j'ai lu que Jackson avait été inspiré par "le loup-garou de Londres", que je me suis empressé de découvrir par la suite.

J'avais des bouquins sur lui. Je pouvais identifier les photos avant et après sa brûlure à la tête sur le tournage d'une pub pour Pepsi. Ca s'est vu longtemps, cette espèce de mèche collée dans le coin du front.

Bon il n'a pas fait que du bon, le Mike hein, certaines chansons sont même carrément insupportables, surtout les slows ("you are not alone" c'est chiant à mourir, "heal the world" est confondant de niaiserie...). Mais dans l'ensemble, chaque album contenait ses pépites. A part "don't stop 'till you get enough", "Billie Jean", "Beat it" et "Thriller", comme tout le monde, je suis inconditionnel de "Dirty Diana" et "Liberian Girl", et puis après "In the closet" et "remember the time", même "black or white", et deux-trois autres sur l'album. Et encore "scream", "D.S", "Little Susie", "Earth song" et son clip incroyable, "blood on the dance floor", "they don't care about us", "you rock my world", et dans une moindre mesure "ghosts", "is it scary", "Morphine" (prémonitoire ?), "unbreakable" (pas prémonitoire)...

Voilà. J'ai bossé avec mes lunettes noires pendant quelques heures, mentionnant Jackson à tous les gens à qui j'envoyais un e-mail professionnel. Pis en milieu d'après-midi je me suis passé quelques clips sur youtube, et "Liberian Girl" m'a fait remettre mes lunettes, malgré la grosse proportion d'anciennes vedettes 80's totalement oubliées que le clip contient, et qui auraient pu me faire rigoler, notamment à cause de leurs cheveux.

Sur facebook les gens étaient soit abattus, soit moqueurs. Pareil sur les blogs. Je sais pas, c'est pas obligé d'être systématiquement drôle, si ? Tout le monde n'est pas obligé d'être un éditorialiste acerbe et hyper réactif, si ? On a le droit d'être un peu ému par une partie de sa vie qui disparaît, par la fin de la plus grande star du monde, et donc par l'avènement d'un monde différent et peut-être un peu moins bien, ou on est obligé de dire "non moi j'aimais Bashung, plutôt" ??

Voilà et puis, ce soir dans le train, mon portable a sonné. Comme le wagon était vide, je me suis permis de décrocher.

Et à voix basse, j'ai répondu à mon fils qui me demandait si j'avais appris, et qui se souciait de savoir si j'allais bien. 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Salomé 07/08/2009 01:59

Un peu comme Alaixi d'ailleurs, avec une bonne blague de bon goût.
Avoir son opinion sur un sujet dont on n'a apparemment pas beaucoup d'informations, soit, mais le tourner en dérision ? Que se soit vrai ou pas, je trouve l'humour décalé.

Salomé 07/08/2009 01:58

Oui.

Faire de l'humour sur tout, tout le temps et partout m'a beaucoup perturbée cette journée.

Snif.

alaixi 06/08/2009 19:51

Je me rappelle une fois ou un copain était venu me chercher pour que je danse avec lui et plusieurs copains thriller dans sa cave.

Moi le clip Thriller m'a choqué j'avais 9 10 ans. Le soir pendant un certain temps j'ai regardé dans mon lit.

C'est vrai que la mort de mickael m'a pas mal secoué. En fait mickael a secoué pas mal de gens dans sa vie, y compris de jeunes enfants pas encore pubères de préférence.

Lise 04/08/2009 18:56

Très bel hommage. Et j'aime beaucoup la manière d'écrire. Dommage que le blog soit si court, car la qualité donne envie d'en lire plus ! Et je pense que Laurel va amener pas mal de nouveaux lecteurs :) Bravo

boby 04/08/2009 11:41

J"ai jamais vraiment accroche niveau vie privee mais niveau artiste c'etait quand meme super. Et puis apres c'etait un peu toujours la meme chose niveau twist, moonwalk, tour de pise. Mais bon quand on a fait fort c'est dur de se reinventer.
J'ai moi aussi fait une petite note sur mon blog, un clip video qui a mon avis lui rend hommage comme il se doit. On peut critiquer sa vie privee, mais l'artiste lui etait intouchable.

http://reinie.com/?p=788

Présentation

Recherche